Tous les articles par Christian Bucher

“l’Après Covid 19 et la transition citoyenne dans le pays de Brest” objet d’un forum ouvert a l’automne 2020, a brest

A l’initiative du Collectif pour une transition citoyenne en pays de Brest, deux visio-conférences se sont tenu sur le thème “l’Après Covid19, parlons en ! ” le 7 et 20 mai 2020.

Un groupe de travail a été constitué qui échange par le biais d’une liste dédiée afin de préparer cet évènement qui devrait se dérouler à l’automne 2020, à Brest.

Ce forum ouvert sur e thème de “l’Après Covid 19 et la transition citoyenne dans le pays de Brest” se situera dans la droite ligne des deux premiers forums ouverts déjà organisés par le collectif.

C’est l’occasion de revenir en images sur le dernier d’entre eux organisé le 10 décembre 2016.

Pêcheur et paysan à daoulas : un beau projet de vie ancré sur son territoire

Une mobilisation citoyenne a sauvé le projet.

Plan climat air : les collectivités du pays de brest veulent s’adresser aux citoyens

En lien avec leurs Plan climat air énergie territorial –
PCAET, 6 intercommunalités* du Pays de Brest ont décidé de répondre à l’Appel à Projets “mobilisation citoyenne” lancé par l’ADEME et la Région Bretagne. Ener’gence, agence locale de l’énergie et du climat du Pays de Brest a aidé les communautés de communes à monter leurs dossiers qui ont tous été retenus au niveau régional.

Dès 2020, 4 actions seront mises en place ou renforcées sur les 6 intercommunalités :

  • Cafés énergie afin de sensibiliser les publics précaires aux économies d’énergie
  • Citoyens de climat pour développer un réseau local de citoyens engagés pour le climat
  • Cycle de conférences afin de toucher le grand public
  • Camion climat afin de proposer des permanences centralisées sur l’ensemble des territoires

Brest métropole mettra également en œuvre 2 actions supplémentaires :

  • L’animation du réseau des acteurs de la transition sur Brest métropole afin de renforcer la cohérence des initiatives
  • Un conseil citoyen afin d’associer les citoyens au suivi et à l’évolution des actions du PCAET

L’ensemble des actions sera financée à hauteur de 380 000 euros.

* Brest métropole, communauté de communes du Pays d’Iroise, communauté de communes du Pays des Abers, communauté de Lesneven-Côte des Légendes, communauté de communes de la Presqu’île de Crozon-Aulne maritime et la communauté de communes de Pleyben-Chateaulin-Porzay  


« L’après COVID 19 / parlons en ! »

Le collectif pour une transition citoyenne en pays de Brest organise un événement en ligne : « L’après COVID 19 /  parlons en ! », le 7 mai 2020 à 20h05

Qu’allons-nous faire dans les prochains mois ? Allons-nous tirer des enseignements de cette pandémie ou allons-nous reprendre le train-train (ou l’avion-vion) quotidien comme si de rien n’était ? Allons-nous foncer dans les magasins pour acheter tout ce dont nous avons été privés mais dont nous n’avons, peut être, pas réellement besoin ? Est-il nécessaire de ré-ouvrir la ligne aérienne Brest-Paris dès le 11 mai ? Est-il urgent de relancer la mondialisation au dépend de la vie locale citoyenne et de l’environnement ?

Le collectif pour une transition citoyenne en pays de Brest organise une première rencontre en visioconférence

le jeudi 7 mai à 20h05 pour débattre de “l’après COVID 19”.

Nous discuterons de la mise en œuvre d’une transition écologique et démocratique. C’est le moment ou jamais pour agir : décarbonner l’économie, favoriser les énergies renouvelables, renforcer l‘autonomie des territoire. L’objectif de cette rencontre est d’organiser une mobilisation citoyenne: nous sommes convaincus qu’il n’y aura pas de véritable transition sans les citoyen·ne·s.


Pour introduire les échanges, Michel Briand, acteur des réseaux coopératifs, présentera les  plateformes Internet « Covid 19, aux initiatives citoyennes et à l’après » : Riposte Créative https://ripostecreativebrest.xyz/?PagePrincipale

Cet évènement est ouvert à touts les acteurs de la transition du pays de Brest : associations, collectifs, réseaux, entreprises

Le Collectif Transition au pays de Brest

http://transitioncitoyennebrest.info/

Pour plus d’informations et pour participer à cette visioconférence, contacts :

brest.transition@net-c.com

0687508286

des Eco-villages explorent le “faire ensemble” en Bretagne

Laboratoires d’expérimentations alternatives, les écovillages, éco-hameaux, éco-lieux à vocation écologique, oasis de vie (plus de 800 en France à l’initiative du réseau Colibris) tentent l’utopie de créer, ensemble, un mode de vie convivial et juste, avec une empreinte écologique minimale.

Echange de connaissances, mutualisation des savoirs, partage d’outils et machines , activités économiques (maraîchage, élevage..) ou pas partagées, la dimension collective, dans une société ou l’individualisme est la valeur promue, est une gageure. Toutes ces expériences ne survivront pas. Elles auront néanmoins tracé un sillon vers une société où la qualité des relations humaines, le partage, la solidarité, le respect de la nature, priment. En cela elles nous montrent le chemin encore expérimental d’une société qui aura assuré sa transition.


Oasis : un nouveau mode de vie from Mouvement Colibris on Vimeo.

Des espaces de vie pionniers en Bretagne

En Bretagne, elles sont encore assez peu nombreuses. Quelques exemples en images :


La ferme du Bois du Barde (Mellionnec -Côtes d’Armor)
La ferme du Bois du Barde est un éco-domaine, lieu géré de manière durable où le respect de l’environnement est au cœur du travail de chaque structure qui y trouve sa place : un lieu d’accueil, de travail et de vie. C’est une Oasis Ressource impliqué dans le Mouvement des Colibris et un Pôle Territorial de Coopérative Économique

Le Village du Bel-air ( Priziac – Morbihan)
Sur 15 hectares, le village du Bel-Air, lieu de vie ouvert sur le monde, avec une vocation d’autonomie, se veut un lieu où chaque habitant peut trouver l’opportunité de s’épanouir pleinement et librement.
Principales activités : la permaculture et les chantiers participatifs…
Un des objectifs principaux de cet éco-village : l’ouverture au monde.


L’écolieu Kervillé ( Beuzec Cap Sizun-Finistère)
L’écolieu Kervillé est une oasis, un écohameau situé en Bretagne, dans le Finistère au plus proche de la nature et du littoral. Le lieu est composé de nombreuses batisses et de grands espaces destinés à la permaculture (3.5 hectares en tout).
Cette oasis de vie existe depuis 2017 et regroupe aujourd’hui 3 familles qui cohabitent autour de 5 principes fondamentaux :

La ferme de Kervillé

le site d’Ecolieu Kervillé
contact@ecolieu-kerville


Ecolieu PADUS (Plouarzel-Finistère) Promouvoir des Alternatives Durables, Utiles et Solidaires

L’écolieu PADUS est un lieu d’accueil collectif, outil pédagogique d’expérimentations et d’alternatives en faveur de la transition.
Créé fin 2018, le lieu et son collectif sont encore jeunes et évoluent de jour en jour.
4 grandes orientations guident les  actions :
produire et consommer autrement (potager naturel, permaculture, démarche ZD, recyclage/réemploi, utilisation raisonnée des ressources…)
vivre ensemble  (collectif intergénérationnel, gouvernance partagée, Communication non violente…)
comprendre et s’ouvrir au monde (conférences, discussions, sensibilisation aux enjeux de la transition et du réchauffement climatique)
accompagner, apprendre, partager  (ateliers, formations, stages, dans divers domaines – permaculture, pédagogie Montessori, énergie, bois…)

Ce projet a pour vocation de créer du lien social entre les différents acteurs locaux de la transition et une synergie entre eux, pour une résilience locale.

Montage d’une serre à Ecolo padus

Une partie du collectif s’est transformé en association “Buzug&Co” qui organise différents événements (portes ouvertes, perm’apéros, journées collectives). 
Ecolo Padus sur Facebook 
ecolieupadus@gozmail.bz


Un réseau

Crée en Septembre 1997, le Réseau Français des EcoVillages a pour objectif de :
– recueillir et diffuser des informations de toute nature entre  les personnes désireuses de participer à la création et au développement d’éco-villages,
– permettre des contacts et des rencontres entre elles,
– promouvoir un mode de vie écologique et  solidaire et favoriser toute initiative de création d’éco-villages.

Le réseau fait partie du Réseau International des Ecovillages G.E.N. (Global Ecovillage Network), qui fait circuler des informations sur les écovillages dans le monde entier, et en Europe en particulier.

Contact OUEST BRETAGNE
(22, 29, 35, 44, 49, 53, 56, 72, 85)
Marie Line DUPUY
La Crossouardiére
44540 Le Pin