Tous les articles par Christian Bucher

Bâtiment et biodiversité. Et si l’on pensait les villes et les bâtiments comme des écosystèmes

Un document de l’ARB îdF | Agence régionale de la biodiversité en Île-de-France

La collapsologie pour les Nuls (et les moins nuls !): une soiree a brest

“Et si notre civilisation s’effondrait ? Non pas dans plusieurs siècles, mais de notre vivant ?”

La Grande M4ison The Corner et le collectif PAM (
un collectif de brestois mobilisés pour une vi(ll)e joyeuse et résiliante )
vous invitent

mardi 19 novembre à 18h30
dans le G4rage de la Grande M4ison de Brest 149 rue Pierre Sémard à Brest

à vous informer, questionner et échanger autour de la “Collapsologie”, concept qui recoupe les thèmes d’effondrements, de transition, de résilience, porté par les deux ouvrages “Comment tout peut s’effondrer” (2015) et “Une autre fin du monde est possible” (2018) de Pablo Servigne, Raphaël Stevens et Gauthier Chapelle.

Au programme, une présentation / synthèse de 45’/1h de ces ouvrages, suivie de discussions et d’un apéro.

À propos de l’intervenant :
Hakara évolue depuis près de 15 ans dans l’entrepreneuriat social, la solidarité internationale et le management de transition.

Il se concentre particulièrement sur les sujets de Transition et Résilience des Villes et Territoires, d’Ecologie Intégrale, de nouveaux modèles de gouvernance et de management, d’intelligence collective et d’intrapreneuriat. A cheval entre la Bretagne et la Région Parisienne.

Hakara co-conçoit des programmes dans l’éducation, l’égalité des chances, la réduction de la fracture numérique et l’insertion sociale et économique. Avec en fil rouge partenariats associations et entreprises, RSE, mécénat de compétences et surtout la question du Sens aux niveaux individuel, du groupe et de la société.


une hirondelle au port de Brest attend son envol

Hirondelle, une goélette de 12 tonnes, est au chantier naval KVK à Brest depuis près d’un an. Les bénévoles de l’association travaillent d’arrache-pied pour la préparer à la grande expédition qui l’attend.

C’est en effet, grâce à une expédition à la voile sur les mers d’Europe du Nord Ouest que le projet porté par l’association Sailing Hirondelle, devrait permettre et de témoigner des effets parfois désastreux des activités humaines sur l’océan et le littoral.

Une navigation d’un an sur les mers et littoraux d’Europe du Nord Ouest a pour but de recueillir le témoignage de ses habitants
pour montrer  les menaces subies, et peut être les solutions possibles pour y remédier.
En effet, les populations humaines, à l’origine de cette crise, sont aussi les acteurs de solutions…

La jeune et sympathique équipe veut faire prendre conscience des impacts immédiats des changements en cours. Même si le changement climatique n’est plus remis en cause, (à part par quelques “négationnistes” égarés), la crise écologique majeure qui en découle parait encore lointaine dans l’espace et dans le temps, pour beaucoup.

100 interviews , 40 articles et podcasts et un 1 livre sont prévus durant les 12 mois de navigation.

Sailing Hirondelle a besoin de soutien. cliquer ici pour le faire

Pour en savoir plus :
un site sailinghirondelle.com
et un blog pour suivre les travaux


Vert le jardin produit du bien-être et de la joie de vivre !

Vert le Jardin 29 a pour objet le développement et la promotion des jardins et composts partagés en Bretagne. Une vraie référence, une expérience hors du commun !

Il y a 20 ans déjà !
En 1998, des associations (sociales, environnementales, éducation populaire) se regroupent avec le désir de mettre à la disposition de tous, et notamment des publics qui en sont privé, des jardins… pour jardiner.

Ce projet va faire l’objet d’un partenariat avec la ville de Brest pour animer des jardins dans les quartiers prioritaires et l’association Vert Le Jardin (créée en février 2000).
Son but : “développer des jardins (on ne disait pas partagés à cette époque) dans le Pays de Brest”. Le projet de départ était « le jardin dans tous ses états » qui est devenu « jardins partagés » en 2002.

Il y a aujourd’hui des dizaines de jardins partagés sur le Pays de Brest dont beaucoup animés et accompagnés par Vert le Jardin.
L’association poursuit depuis 20 ans ses objectifs :
– développer et d’accompagnement des jardins partagés et des groupes de jardiniers
– promouvoir le compostage collectif, accompagner les familles dans les quartiers pour installer et faire vivre des aires de compostage.
– cultiver les liens entre personnes, la valorisation et l’estime de soi autour des jardins partagés .

Le jardin, un bel outil pour créer du lien social

Les jardins partagés sont des lieux conçus, construits et cultivés collectivement tout en respectant l’environnement des échanges entre habitants dans leur quartier.
C’est une façon d’impliquer les habitants dans la vie du quartier, de valoriser ses savoir-faire, ses expériences…


Des emplois créés
Le projet Vert le Jardin a permis également la création d’emplois salariés et des services civiques. Dans cette structure assez souple pour lui donner les moyens de progresser, se croisent des jardiniers, des travailleurs sociaux de foyers, des jeunes en formations, des jeunes en institut spécialisé…

Grace à tous ces intervenants sont proposées des animations de rue pour favoriser la rencontre des habitants et pas uniquement des jardiniers, mais aussi des animations avec les scolaires et une boutique de produits pour le jardinier.

le site de Vert le jardin
la page Facebook
liste des jardins partagés
mail : bretagne@vertlejardin.fr



Heol monnaie locale disponible en numerique : mode d’emploi

La monnaie locale du pays de  Brest Heol  devient aussi numérique, c'est le moment d'adhérer à cette démarche citoyenne innovante au service de la transition économique, écologique et sociale de notre territoire. Heol est un levier destiné à dynamiser le commerce de proximité et les circuits courts, en faveur du maintien et du développement de l’emploi sur le Pays de Brest. Voici le mode d'emploi  de  la version numérique :