Archives par mot-clé : Agriculture

Pêcheur et paysan à daoulas : un beau projet de vie ancré sur son territoire

Une mobilisation citoyenne a sauvé le projet.

Face à la gravité des crises écologiques, climatiques et sociales, il faut agir maintenant !

  • A différentes échelles, comment fonctionne le système actuel et quels sont ses impacts ?
  • Quels sont ses vulnérabilités face au changement climatique, à la raréfaction des énergies fossiles, à la dégradation et l’artificialisation des sols, à l’effondrement de la biodiversité ?
  • Quels sont les voies de résilience possibles ?
  • Comment relocaliser, comment faire du commun, comment généraliser l’agroécologie, …

Pour s’informer sur ces questions, un membre de l’association les Greniers d’Abondance présentera leur travail de recherche et de synthèse tout juste publié : https://resiliencealimentaire.org/

Ensuite s’ouvrira une table-ronde avec des acteur·es divers·es de la région brestoise : professionnel·les, militant·es, agronomes, maraîcher, membre d’un écolieu, éleveur-euse,…

Évènement public, gratuit ou à prix libre
* Centre d’art contemporain – 41, rue Charles Berthelot – Brest
-> Évènement Facebook

Succès pour le premier apéro-climat du pays d’Iroise

Vendredi 1er mars, à Portsall, le collectif Iroise transition a organisé un apéritif-climat.

Il a   réuni  près de 70 personnes autour de la question du  climat et ses liens avec l’agriculture.  Des adhérents du Syndicat des jeunes agriculteurs du canton étaient présents.

Cinq thèmes étaient au programme : l’environnement, la consommation de viande, les circuits courts, le bio local dans les cantines, la méthanisation, la formation et l’installation des jeunes agriculteurs.

Au début de la soirée, des données chiffrées spécifiques au Pays d’Iroise (recueillies auprès de la Chambre d’agriculture et de Pays d’Iroise communauté) ont été transmises aux personnes présentes.

Elles indiquent par exemple  qu’en Pays d’Iroise, seules 70 exploitations sur 500 commercialisent en circuit court (source MSA 2015).Sachant que la loi impose 50 % de produits locaux et 20 % de bio dans les cantines d’ici 2022,   la discussion s’est orientée sur  l’avenir de l’agriculture ( biologique, conventionnelle aménagée..).

A noter qu’en dépit de désaccords, le débat s’est déroulée, dans l’écoute et sans agressivité. Le bilan des échanges sera transmis à Pays d’Iroise communauté qui doit présenter prochainement la synthèse tirée de ses propres  ateliers climat.

Site Web : www.iroise-transition.org
Email :  transitionetsolidarites@gmail.com
Réseaux sociaux :  FB @iroisetransition