Imago : la plateforme vidéo gratuite de la transition

Créée en décembre 2018, Imago s’est imposée
avec 2 millions de vues, 25 000 abonnés et 200 000 utilisateurs, comme la plateforme de streaming francophone de référence autour de la transition. En accès libre et gratuit, elle se veut l’Alternative éthique et indépendante aux géants du streaming.


Quel objectif ?
Imago veut permettre une meilleure visibilité aux contenus différents et engagés sur internet : analyse critique des modèles dominants (sur les questions écologiques, énergétiques, spirituelles, économiques ou encore sociétales), ou de mise en lumière des modèles alternatifs.

Quel contenu propose -t-elle ?
Elle propose des documentaires, émissions, courts-métrages ;
des web-séries et des podcasts issus de producteurs de contenus engagés, classés par thèmes ( alternatives, conscience, médias, santé, écologie, société, histoire…)

Imago partenaire de plusieurs festivals de cinéma
La plateforme a collaboré avec une douzaine de festivals, comme Gare aux docs, le Festival ALIMENTERRE, Agir pour le Vivant ou encore le Greenpeace Film Festival.

Ethique et responsabilité
Contrairement aux géants du web, le code d’Imago est en open source, et la plateforme n’utilise aucun algorithme caché des utilisateurs. De quoi garantir un réseau social transparent et éthique, respectueux des données personnelles.
Pour limiter la pollution numérique générée par l’hébergement et la diffusion de contenus en ligne, le code d’Imago
a été optimisé pour qu’il soit le moins énergivore possible, grâce notamment à l’hébergement en pair-à-pair avec des serveurs locaux décentralisés chez des particuliers.

Le recours aux dons
Le projet est porté par une association loi 1901, et développé par une équipe bénévole, ce qui permet aujourd’hui à la plateforme d’être libre, gratuite, et sans publicité .Mais Imago, pour continuer, se développer, et rémunérer un peu mieux les créateurs et créatrices, veut renforcer le recours aux dons .

Imago c’est aussi un réseau social qui permet aux créateurs et créatrices de contenus de communiquer avec leurs spectateurs, auditeurs.

Laisser un commentaire