Tous les articles par Christian Bucher

Energie et Climat : les actions du parc naturel régional d’Armorique

 Le parc naturel régional d’Armorique  agit en matière d’énergie et de climat, et lors d’une présentation presse le  13 juillet 2015, en a dressé le panorama avec  :
– une présentation du diagnostic de vulnérabilité du territoire face aux changements climatiques (effets attendus sur les différents secteurs du Parc, enjeux par rapport aux activités) ;
– un bilan des actions visant à réduire les consommations d’énergie et émissions de gaz à effet de serre (rénovation des bâtiments anciens, actions avec les agriculteurs dans le cadre du programme agro-environnemental et climatique) ;
– un bilan des actions de développement des énergies renouvelables (schéma éolien, filière locale bois énergie avec les agriculteurs) ; mise en place d’un projet spécifique à l’adaptation au changement climatique avec un stage en 2016 ;
– de nouvelles actions de sensibilisation avec visites d’installation de production d’énergie et des ateliers sur le lien entre énergie et paysage.

source  Le Télégramme

Transition énergétique en pays de Brest : l’exemple de Biogastel

Comme 30 commerçants du pays de Brest, la Biocoop de Plougastel, qui a  fait le choix  d’Enercoop comme fournisseur  d’électricité, participe à une opération d’économies énergies.
En lien  avec  Ener’gence (l’agence locale de l’énergie et du climat du Pays de Brest)  un audit a été réalisé  sur l’éclairage du magasin ,  il a  permis de réduire des consommations excessives,  et de prendre différentes mesures  :
– des mesures concrètes ont été prises extinction de  toutes les lumières entre midi et deux,   à  22 h,  et allumage  des néons  en fonction des  besoins réels
– suite lire l’interview de Nicolas Balanant, cogérant du magasin fait le point dans un interview paru sur le site  d’Ouest France

 

 

La Vélorution à Brest : une autre façon d’envisager la ville et de se déplacer

Le 25 juillet prochain, le collectif Vélorution Brest vous invite à une grande manifestation à vélo et pour le vélo.

  à 18h15 place de la Liberté

La Vélorution c’est la révolution à vélo : une autre façon d’envisager la ville et de nous déplacer.

Nous voulons rappeler à tous que le vélo est un mode de déplacement à part entière et qu’il doit être considéré comme tel par les automobilistes et par la collectivité.

Retour ligne automatique
Aux premiers
nous tenons à dire que nous partageons la voirie avec eux tout en étant plus vulnérables. Nous demandons ainsi simplement un respect mutuel pour que nous puissions tous circuler avec plus de sérénité.

– Les cyclistes ne garent pas leurs vélos au milieu de la route, merci donc aux automobilistes de ne pas garer leurs voitures sur les trottoirs et les pistes cyclables. D’ailleurs l’amende pour non respect du trottoir et des pistes viens de passer à 135 euros.

– Nous ne sommes pas encore intimes donc merci de garder vos distances pour doubler, disons un mètre minimum. S’il n’est pas possible de doubler en laissant cette distance il faut suivre le vélo. Les cyclistes sont d’ailleurs invités à rouler en milieu de voie dans les rues étroites, pour ne pas tenter les automobilistes d’effectuer une manœuvre dangereuse.

– Figurez-vous que le vélo est un véhicule au même titre qu’une automobile et que les règles de priorité s’appliquent, notamment sur les ronds points. Étonnant, non ?

– Parfois les vélos sont plus lents que les voitures, c’est vrai, et on peut souvent sentir la frustration des conducteurs. Alors plutôt que de klaxonner nous vous invitons à nous rejoindre pour réclamer plus de pistes cyclables !

A Brest Métropole nous tenons à rappeler que le vélo est bon pour la santé publique, pour l’environnement et le climat, tout en étant peu coûteux, efficace et rapide, bon pour l’emploi et le commerce local. C’est d’ailleurs pour cela que tous vos documents de référence (schéma directeur vélo, PLU Facteur 4, PCET) visent une augmentation de sa pratique. Nous partageons cet objectif, mais ne pouvons le porter seul, vous avez votre part à prendre en vous donnant les moyens de vos ambitions. Ce n’est qu’avec une ville plus sûre et plus adaptée pour les cyclistes que les pratiques pourront véritablement évoluer.

Le 25 Juillet venez donc faire la Vélorution avec nous dans une ambiance festive.

Rendez-vous à 18h15 place de la Liberté pour une manifestation d’une heure à un rythme tranquille.

Apportez de quoi faire du son, des pancartes, à boire et à manger pour partager un moment convivial avant, pendant et après la manifestation.

Appel soutenu par Brest à Pied et à Vélo, Le Collectif pour une transition citoyenne en Pays de Brest et AE2D

Et si on mangeait local… un rapport parlementaire fait des propositions concrètes

La loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt du 13 octobre 2014 a fait de l’ancrage territorial de la production l’un des objectifs de la politique agricole et alimentaire.

Un Rapport parlementaire sur les circuits courts  et la relocalisation des filières agricoles et alimentaires,  présenté le  7 juillet  2015, par la commission des affaires économiques de l’Assemblée nationale.

Le rapport préconise que “pour atteindre un changement d’échelle, la relocalisation de l’alimentation doit être pensée au-delà des circuits courts et de proximité, comme un projet alimentaire de territoire. Cela implique une mise en réseau et l’animation des acteurs – collectivités, consommateurs, entreprises, organisations-, la réalisation d’un diagnostic commun et la définition d’objectifs partagés”.  

Sa rapportrice, Brigitte Allain, députée de la Dordogne   formule de nombreuses recommandations concrètes et demande la fixation dans la restauration publique d’un seuil minimal de 20% de produits durables (local, signes de qualité) dès 2016, pour atteindre 40%, dont 20% de bio en 2020.

 

Les recommandations qui figurent dans le rapport pourraient faire l’objet  d’une proposition de loi

 

pour lire le rapport

 

Dicimeme.bzh : bientôt un site internet pour développer les circuits courts sur le pays de Brest…

Trouver des produits locaux en circuits courts sur le  pays  de Brest, bientot  facilité par le lancement prévu en septembre 2015 de  www.dicimeme.bzh   site internet de promotion et d’information sur les filières alimentaires de proximité du Pays de Brest.

Les produits agricoles et des productions marines du Pays de Brest présents bientôt sur le site sont  déjà commercialisés en circuits courts, c’est-à-dire en vente directe ou via un intermédiaire maximum : à la ferme, en paniers, sur les marchés, en restaurants, en magasins…La charte de  www.dicimeme.bzh  à laquelle  adhérent Les professionnels présents sur ce site  apporte  plus de transparence et de traçabilité.

 Cette action est pilotée par le pôle métropolitain du Pays de Brest, avec le soutien de la Région Bretagne et en partenariat avec les communautés du Pays de Brest, la Chambre d’agriculture, la Maison de la bio, la Chambre de métiers, la CCI Brest et le Parc naturel régional d’Armorique.